La Cornaline une pierre magique

Perles de pierre cornaline et d’agate dont certaines ont peut être ont mille ans provenant des fouilles archéologiques de Djenne au Mali, les formes et les matériaux sont bien les mêmes que ceux des perles en pierres qui furent importées d’Inde dès avant l’ère chrétienne occidentale et en Afrique. Quelques unes de ces perles en pierre peuvent avoir été fabriquées en Afrique.

Cornaline, Agate, Perles anciennes

Perles de pierre cornaline et d’agate dont certaines ont peut être ont mille ans provenant des fouilles archéologiques de Djenne au Mali, les formes et les matériaux sont bien les mêmes que ceux des perles en pierres qui furent importées d’Inde dès avant l’ère chrétienne occidentale et en Afrique. Quelques unes de ces perles en pierre peuvent avoir été fabriquées en Afrique.
En Inde, la manufacture de perles en pierre est apparue aux environs de 6500 avant J,-C., et dans ce pays, malgré la modernisation de certains processus, la plupart des techniques sont demeurées inchangées depuis

Lois Sherr Dubin

La découverte des ateliers néolithiques  de cornalines du Mali, une véritable industrie démontre  que cette pierre fine (semi-précieuse) n’a pas toujours été importée. Elle a été aussi exportée.
Ainsi les perles de cornalines  déjà à la mode durant la préhistoire, n’ont pas cessé d’être appréciées… Et que de voyages…
Si les perles d’amazonite venues du Sahara ont paré les Egyptiens de la plus haute Antiquité, pourquoi  les cornalines ne seraient-elles pas entrées dans les trésors des nomades sahariens ?
Les relations entre l’Egypte  et la côte ouest africaine ont été prouvées depuis le début de l’histoire.
Les médecins célèbres se déplaçaient et surtout les médecins égyptiens qui étaient très demandés
Les médecins utilisaient – ils la cornaline réputée pour arrêter les saignements ?
Au cours des mille neuf cents dernières années, il y aurait un courant ininterrompu de perles d’agate et de cornaline de la région de Cambaye vers l’Egypte et la côte orientale  de l’Afrique.
Les Malgaches ont porté les mêmes cornalines retrouvées dans les fouilles de Vohemar. Les tumuli des bords du Niger renferment aussi des parures de cornalines, d’agate, souvenirs de faste de l’empire du Ghana au VIIIème siècle.
Et l’on monte toujours, à Bombay, des colliers de jasped’agated’aventurine, de cornaline et de jade …

Bôôy Éthiopie

Gunalemu

commentaires

Laissez votre commentaire

Retour au sommet